5 conseils pour réussir la mise en ligne de vos activités

Clea O’Hana est la fondatrice mi-marocaine, mi-sud africaine de WiShi : une plateforme de mode financée par la méthode du crowd-sourcing. Les utilisateurs peuvent télécharger numériquement leur garde-robe et entrer en contact avec leurs amis ou des stylistes pour solliciter des conseils avant de sortir pour une soirée ou un évènement. Même Maurice Marciano (Fondateur et Président Directeur Général de GUESS) et 9 autres collaborateurs y ont cru et investi. Nous avons demandé à Clea de partager avec nous quelques conseils pour réussir la mise en ligne d’une activité

1. Ne vous découragez pas
Ce conseil s’applique à n’importe quelle activité, en ligne ou hors ligne. La règle d’or, est qu’il faut être très persévérant, motivé et croire en ses idées. La persévérance et le travail sont les ingrédients indispensables de la réussite, parfois même plus que le talent.

2. Suivez une formation en informatique et en Internet
 
Je suis diplômée en économie et en finance, même si mon parcours professionnel s’est fait dans la mode. Je ne suis, en aucun cas, experte en informatique ou en Internet (C’est vrai que mon associée Lia Kislev, elle, l’est), mais je n’épargne aucun effort pour me former dans ces deux disciplines. Si vous voulez vraiement réussir la mise en ligne de votre activité, prenez le temps d’en apprendre le b-a-ba : suivez des cours de e-marketing et apprenez à maîtriser l’optimisation du référencement, lisez les blogs et les articles de vente en ligne, familiarisez-vous avec les médias sociaux que votre clientèle fréquente.

3. Exploitez les outils existants


Tirez profit des outils en ligne qui sont déjà à votre portée. Si vous vendez des produits, renseignez-vous sur les plateformes susceptibles de vous aider dans ce sens. Si vous proposez des services, intéressez-vous aux plateformes en ligne sur lesquelles vous pourrez promouvoir votre savoir-faire et votre expertise. A WiShi, les personnes qui cherchent à travailler comme stylistes peuvent mettre à l’épreuve leurs compétences via notre application. Si elles font preuve de suffisamment d’habileté et qu’elles remportent la validation du crowd, un “Badge de Styliste” leur est accordé et elles peuvent commencer à gagner de l’argent. Citons d’autres exemples : Fiver.com (une plateforme de free-lancers qui offrent des services pour 5 dollars) ou encore 99designs (une plateforme de graphistes). Renseignez-vous sur la panoplie d’outils numériques qui existent et qui sont disponibles en ligne et réfléchissez à la manière dont vous pouvez les exploiter pour promouvoir intelligemment votre activité.

" La persévérance et le travail sont les ingrédients indispensables de la réussite, parfois même plus que le talent."
4. Misez sur les réseaux sociaux
Faites croître votre activité via les réseaux sociaux avec un contenu unique en son genre. Par exemple, à WiShi, nous proposons un contenu génial : de belles images, des articles intéressants (extraits de notre blog), des concours amusants, etc. Je pense, sincèrement, que chaque personne doit avoir la possibilité de se sentir bien dans sa peau et de pouvoir entrer en contact avec d’autres personnes capables de la conseiller. Les médias sociaux nous ont aidés à communiquer, à faire savoir ce qu’est WiShi, tout en attirant des visiteurs et en recrutant des stylistes. 

5. Prenez conscience de votre propre avantage distinctif 
Il est très important pour vous de prendre conscience de ce qui rend votre activité unique en son genre. J’ai commencé ma carrière de styliste chez Net-A-Porter, et c’est de là qu’est née l’idée de lancer WiShi. Mais avant d’aller de l’avant avec cette idée, j’ai travaillé chez Belstaff, le styliste de David Beckham et de Katy Perry. J’ai appris à connaître le marché et j’ai été convaincue qu’il y avait une part dont WiShi pouvait se saisir : une référence vers laquelle se tourner lorsqu’on recherche un conseil en mode, une référence différente de Net-worth. A WiShi, nous sommes très clairs par rapport à ce que nous proposons : vous pouvez trouver votre style ou lancer votre collection pour tenter de devenir un styliste reconnu. Voilà ce qui a une valeur inestimable. 



Etes-vous une consultante Oriflame ?

Apprenez à gérer votre activité Oriflame en ligne, ici




Rédigé par: Photographié par: Clea O'hana